Futurs étudiants

Futurs étudiants - Conditions d’admission

  

Le candidat qui veut accéder au programme doit :

être titulaire d'une maîtrise, obtenue avec une moyenne d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent, dans l'une des disciplines associées au programme soit en sciences humaines notamment linguistique, philosophie, psychologie, éducation, communication et gestion, soit en informatique ou en technologies de l'information. 

Très exceptionnellement, un candidat détenant un grade de bachelier dans un des domaines précités, possédant les connaissances appropriées, une expérience jugée pertinente et une formation adéquate à la recherche peut être admis après étude de son dossier par le sous-comité d'admission et d'évaluation. 

Pour faire une demande d'admission:

Le candidat peut postuler en tout temps, en fournissant des documents requis par le bureau du Registraire:

Au moment du dépôt de la demande d'admission, le candidat doit : 

  • Préciser le nom des deux personnes qui agiront à titre de codirecteurs de recherche et déposer une proposition de projet de recherche. Lorsque la codirection n'est pas établie ou que le projet de recherche n'est pas jugé suffisamment précis, l'admission (s'il y a lieu) est conditionnelle et l'étudiant devra obligatoirement y remédier au plus tard au terme de 2 trimestres après sa première inscription.
  • Soumettre un curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation dans laquelle doit apparaître au moins un paragraphe présentant son profil détaillé, tout en faisant le lien entre ses connaissances et compétences initiales et le domaine de l'informatique cognitive (voir la section «Champs de Recherche»).

Le candidat doit aussi démontrer qu'il possède une connaissance suffisante des langues française et anglaise. Un test pour en attester pourra être exigé. Certains candidats dont les connaissances linguistiques seraient considérées insuffisantes pourraient se voir imposer des cours de français ou d'anglais.

Exceptionnellement, un candidat qui possède un excellent dossier mais qui est sans codirecteur de recherche pourra être admis conditionnellement. Pour être admis de façon définitive, ce candidat devra prendre entente avec deux codirecteurs de recherche et présenter son projet de recherche au plus tard deux trimestres après sa première inscription au programme.

Évaluation de la demande:

Évaluation du dossier académique, de l'esquisse du projet de recherche en informatique cognitive et des lettres de recommandation. 

Chaque candidature est examinée par un comité multidisciplinaire et interuniversitaire : le Sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE). Le SCAE juge si les conditions d'entrée au programme sont remplies, si le niveau d'excellence est suffisant, si l'esquisse du projet de recherche proposée par le candidat s'inscrit dans la thématique du programme et si elle est susceptible d'être intégrée aux activités d'une des équipes de recherche associées au programme. Le SCAE fonde son jugement soit sur des résultats scolaires appropriés, soit sur une expérience professionnelle adéquate, soit sur des recommandations pertinentes formulées par des pairs. Le SCAE peut aussi décider de convoquer un candidat à une entrevue avant de prendre une décision. Le cas échéant, le comité peut exiger d'un candidat une propédeutique si sa formation est jugée insuffisante dans certains domaines. 

Un candidat est déclaré admis si une majorité des membres du SCAE se déclare favorable.

 

Régime et durée des études

Temps complet : quatre ans 
Temps partiel : six ans

 

Autres liens pour les futurs étudiants