Présentation du programme

Bienvenue sur le site web du DIC !

Bonne année 2020 à tous

** SUIVEZ- NOUS sur Facebook, Twitter & LinkedIn pour recevoir toutes les nouvelles à propos de notre doctorat, de l'informatique cognitive et de l'intelligence artificielle! **

Le programme de Doctorat en Informatique Cognitive (DIC) vise la formation hautement qualifiée d’étudiants issus de domaines divers pour qu’ils deviennent des spécialistes en modélisation cognitive.

Ces étudiants auront ainsi acquis des connaissances et développé des compétences interdisciplinaires leur permettant de :

  • modéliser en termes cognitifs un phénomène complexe,
  • conceptualiser un problème en termes informatiques,
  • déterminer les moyens informatiques appropriés pour le traiter.

Des professeurs et des chercheurs des domaines suivants se partagent la formation et l'encadrement des étudiants : Communication, Informatique, Linguistique, Management et technologie, Philosophie, Psychologie, Sciences de l'éducation.

Description du programme (fichier pdf)

  Nouvelles

- Évènement

Evenements

Archive des séminaires DIC 2006-2011

___________________________________________


Dimanche, 14 Juin, 2020

ÉCOLE D'ÉTÉ : École d'été en sciences sociales computationnelles (SICSS)

La première édition de l’École d'été en sciences sociales computationnelles (SICSS) se tiendra à Montréal du 14 au 26 juin 2020. La date limite d’application est le 10 mars. Cette école d'été est organisée par Vissého Adjiwanou, professeur de méthodes quantitatives (et computationnelles) et de démographie au département de Sociologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle est ouverte à tous/toutes les étudiant.e.s de troisième cycle des sciences sociales et des sciences computationnelles. Plus d’informations sont disponibles sur le site web.


Jeudi, 30 Janvier, 2020

SÉMINAIRE : Sémiotique computationnelle : sémiotique de la computation ou la computation en sémiotique?

Jean-Guy MEUNIER

Le programme de recherche, relativement peu connue ici, appelé sémiotique computationnelle a deux orientations interreliées, mais radicalement différentes. Une première, commencée dans les années 50 prend ses origines dans la recherche sur les systèmes de contrôle automatique, mais qui, vers les années 1970, se transforme lentement en recherche sur des agents intelligents autonomes...